Un article explicite a été publié sur le site de l’Express. Nous pouvons y lire que le GODF souhaite combattre les intégristes religieux. La secte parle très certainement des traditionalistes catholiques qui occupent le terrain de l’information et se font de plus en plus entendre.

Le grand maitre du GODF lancera un « appel de la fraternité » dans l’espoir de « restaurer l’universalisme républicain, qui seul libère l’individu et garantit l’égalité des droits« . Arrêtons-nous sur cette phrase « restaurer l’universalisme républicain, qui seul libère l’individu… » qui s’oppose à la phrase de saint Jean « la vérité vous affranchira » ou « seule la vérité vous rendra libre » (Jean, 8:32). Quelques-uns des signataires de cet appel sont La Licra, Caroline Fourest ou encore l’association de lutte contre l’homophobie Le Refuge.

L’obédience ajoute que l’état de la société est bien mal en point, la faute à « tous ceux qui veulent encore dresser des murs et des barrières, opposer les uns aux autres, à raison de leurs origines ou convictions« . Pourtant, c’est bien à cause de la secte maçonnique que la France se trouve dans cet état. Elle qui dirige dans l’ombre cette république française et qui a la mainmise sur les partis politiques.

« Dans nos loges se rassemblent des gens dont il nous est indifférent de savoir ce qu’ils sont censés représenter: il n’y a pas de patrons, d’ouvriers, de noirs, de blancs, de riches, de pauvres, de militants de gauche ou de droite, on rassemble tout le monde – à part les intégristes religieux et l’extrême droite » dit Philippe Foussier. La bonne blague. La secte maçonnique est pourtant composée de plusieurs grades et le secret est obligatoire en franc-maçonnerie. Ce qui n’est pas le cas dans le catholicisme.

« Le coeur de notre combat pour la laïcité, c’est la séparation entre le spirituel et le temporel, ce n’est pas la négation du spirituel. Au contraire: dans nos temples, nous sommes là pour révérer la vie spirituelle! Et ça peut passer par la foi religieuse » ajoute Foussier. Merci de valider nos propos. Sauf qu’en franc-maçonnerie le spirituel est imprégné de gnose, outil de destruction de la raison.

En conclusion, la franc-maçonnerie semble s’inquiéter du retour des traditionalistes et souhaite continuer sa révolution qui a pour but de faire disparaître la véritable Église. Le combat est plus que jamais de rigueur.

Source : L’Express