Retrouvez ci-dessous une vidéo de l’association Wanted Pedo ainsi qu’une mise au point de ma part car je vois venir de loin les critiques concernant mon soutien à cette association.

Suite à une récente vidéo de l’association Wanted Pedo j’ai décidé de publier un message qui fera grincer quelques dents, mais peu importe. Je réitère mon soutien à cette association. Explications.

Comme certains le savent (et si vous n’êtes pas au courant c’est désormais chose faite) je suis un proche du site Pedopolis qui existe depuis de nombreuses années (avec une coupure en 2013 puisque le site a été hacké mais il est revenu plus tard sous une nouvelle forme). Le site a ses détracteurs mais aussi de nombreux partisans, tout comme Wanted Pedo. Je suis parfaitement conscient des quelques tensions qui ont pu exister entre les membres de ces deux sites internet. Ce qui importe à mes yeux ce sont les actes. Je connais les membres de Pedopolis et je connais aussi Maxime de l’association Wanted Pedo. Ces deux sites internet ainsi que leurs membres luttent, chacun à leur manière, contre la pédocriminalité de réseau. C’est ce qui compte le plus à mes yeux. Pedopolis est un site d’archivage et centralise tout ce qui touche de près ou de loin à la pédocriminalité de réseau. Mais Pedopolis a aussi mené des actions. Le site était à l’initiative de la tournée de conférence de l’ex-journaliste Jacques Thomet à propos de l’affaire Outreau. C’est d’ailleurs à cause de son implication dans cette tournée de conférence que le site a été hacké. Ajoutons que le site a plusieurs fois reçu un bon nombre de menaces. Wanted Pedo centralise également ce qui touche à la pédocriminalité de réseau mais est aussi beaucoup plus centré sur l’action. Ils ont créé de nombreuses manifestations et leur président, Maxime, s’est souvent déplacé dans toute la France pour taper du poing sur la table. J’en veux pour preuve son face à face avec Daniel Cohn-Bendit, que vous connaissez tous, lors duquel le président de Wanted Pedo n’a pas hésité à mettre ce criminel autoproclamé face à ses déclarations abjectes.

J’ai lu un peu partout sur Facebook ou ailleurs sur internet que Wanted Pedo serait protégé par l’État et que ses membres fondateurs seraient des infiltrés. Je vous le dis sans même hésiter une seule seconde, je ne crois pas à ces accusations mensongères qui sont balancées par des frustrés qui n’ont une vie qu’au travers d’un écran et d’un clavier. Ces accusations émanent d’ailleurs de ces mêmes personnes qui disent que je suis moi aussi un infiltré, un agent des renseignements ou que sais-je encore. Des personnes que j’ai voulu aider par le passé et qui se sont révélées au fil du temps être des gens à qui il est bien difficile de faire confiance à cause de leurs innombrables mensonges et qui se permettent de vous cracher au visage une fois que vous avez le dos tourné. Des personnes que j’ai fini par laisser tomber car elles ne sont pas dignes de confiance. J’ai fait au mieux pour les aider, à mon petit niveau, il fut un temps, avant de me rendre compte de la supercherie et des mensonges qu’ils diffusent concernant ce que l’on pourrait appeler « leurs affaires ». Quoi que l’on fasse il y aura toujours des gens pour nous critiquer. Nous n’en faisons pas assez, ou trop, ou ne faisons rien, selon ces détracteurs de pacotille. Si nous lâchons ces personnes ce n’est pas parce que leur affaire est énorme et qu’elle nous dépasse, non, c’est tout simplement parce que ces personnes ont quelques problèmes psychologiques, qu’elles mélangent tout et n’importe quoi, qu’elles mentent comme des arracheurs de dents et qu’elles font bien du mal à la cause anti-pédocriminelle. Mais lorsque nous dénonçons leurs mensonges nous sommes forcément taxés d’infiltrés. C’est le problème avec internet et aussi, ne nous le cachons pas, avec le milieu anti-pédocriminel qui, à certains endroits, est composé de quelques décérébrés qui veulent à tout prix voir en chaque « militant » un infiltré qui voudrait saboter leurs affaires. J’ai rencontré de nombreuses personnes depuis 2012. Des bonnes et des moins bonnes. Des menteurs et des gens sérieux. Parmi les gens sérieux je range Maxime de l’association Wanted Pedo ainsi que les membres du site Pedopolis. Il est une chose importante avant de lancer des accusations : c’est de nous rencontrer dans le réel.

Je me retrouve dans la façon de faire de Pedopolis, qui n’hésite pas à lier l’occultisme à la pédocriminalité de réseau. Et je me retrouve également dans ce que fait Wanted Pedo qui est dans l’action et qui dépense l’argent qui vient de sa propre poche. En effet, vous le constaterez en parcourant mon site internet : je traite régulièrement de l’occultisme et de 2012 à 2014 j’ai parcouru la France pour m’informer, enquêter, et informer au mieux sur la pédocriminalité. Au diable les divergences d’opinion et les tensions entre les uns et les autres. Je soutiens autant Pedopolis que je soutiens Wanted Pedo. Pour celles et ceux qui traitent Maxime et d’autres membres de WP d’infiltrés, je vous invite à les rencontrer dans le réel au lieu de vous monter la tête tout seul sur internet. C’est en rencontrant les gens mais aussi en échangeant avec eux qu’on se fait une bonne idée de qui ils sont, pas en restant derrière son clavier.

J’ai moi aussi été con, je l’admets, puisque je ne voulais pas rencontrer Maxime car je me basais sur les dires de ses détracteurs. Je parle donc avec expérience. C’est bien Maxime qui a insisté pour que l’on se rencontre et que l’on discute et après plusieurs refus pas toujours classes de ma part j’ai fini par accepter. Grand bien lui fasse puisque j’ai rencontré une personne à l’opposée de ce que certains détraqués racontent de lui sur internet. La tête sur les épaules, droit dans ses bottes et réellement investi dans la lutte anti-pédocriminelle, quoiqu’en disent certains. Je le répète, rencontrez-le pour vous faire un avis au lieu de baser votre opinion sur des déclarations qui émanent de déséquilibrés aussi menteurs que la bande qui occupe le palais de l’Élysée.

C’est pour toutes ces raisons que je publie cette vidéo de Wanted Pedo et que je réitère mon soutien à l’association. Ceux qui ne font rien et n’ont jamais rien fait peuvent parler autant qu’ils le souhaitent, leur parole n’a aucun poids, aucune légitimité. Quant aux détracteurs qui sont attristés et énervés parce que nous avons (pour beaucoup) décidé de les laisser tomber, posez-vous les bonnes questions : ne serait-ce pas vous qui avez fauté ?

Je vous remercie d’avoir lu cette mise au point. Que Dieu vous garde.

 

Jérémy