Personne n’en doute, le GODF (et la franc-maçonnerie en règle générale) souhaite que l’immigration de masse devienne une coutume. Son but est de détruire l’ancienne France (dont il ne reste plus grand chose) pour construire sur ses ruines une république dont la politique est évidemment à l’opposée de ce que proposait le régime catholique.

A cet effet, le GODF s’est fendu d’un communiqué pour fustiger l’Italie et la France qui ont refusé d’accueillir le bateau nommé Aquarius qui transportait au moins 600 migrants qui furent secourus au large de la Libye. Le GODF dit condamner de manière la plus ferme «le refus des gouvernements italien et maltais, au mépris du droit international et surtout de la plus élémentaire humanité, d’accueillir «l’Aquarius», bateau ayant recueilli plus de 600 migrants en détresse. De la même façon, le Grand Orient de France condamne le silence et l’inaction de la plupart des pays européens, dont la France, devant une urgence humanitaire qui ne préjuge en rien du statut futur accordé à ces personnes« .

Le blog La Lumière du franc-maçon François Koch rappelle que le GODF est l’obédience la plus politique mais qu’elle n’a pas l’habitude de s’engager si fermement. Pour l’obédience, l’Europe est trop « financière et pas assez sociale et humanitaire« . Accrochez-vous bien, le GODF dénonce un « Munich humanitaire » (#LesHeuresLesPlusSooommbres). La bonne blague que voilà. C’est bien à cause de la politique migratoire de la république dite française (et européenne) que le taux d’accroissement démographique est en hausse. Mais ce n’est jamais assez pour ceux qui souhaitent la destruction des nations. D’ailleurs, le GODF pourra se consoler puisque la France a annoncé qu’elle accueillerait des migrants provenant de cet Aquarius qui a récemment accosté au port de Valence en Espagne.

Sources :

La Lumière – François Koch

LCI