Hier soir aux alentours de 18h le chaîne M6 a diffusé un reportage sur Stan Maillaud. Ce reportage se concentrait sur des prétendues affaires d’enlèvement d’enfant mais aussi sur le dossier Maillaud dans lequel je suis injustement impliqué depuis octobre 2012. Ayant été contacté par un journaliste du magazine 66 minutes afin de participer à ce court reportage je vous explique pourquoi j’ai refusé.

Le 2 mai 2018 j’ai reçu un message privé sur ma page Facebook En Direct du Chaos de la part d’un journaliste de la chaîne M6. Il souhaitait m’interviewer pour un reportage sur Stan Maillaud et l’affaire dans laquelle je suis impliqué depuis 2012. Je n’ai pas hésité une seconde : j’ai refusé cet entretien. Je n’ai pas accepté car je n’éprouve aucune sympathie pour les chaînes TV et que je savais d’avance que le magazine 66 minutes allait nous faire passer pour les pires complotistes. 

Même si je n’ai aucune forme d’amitié pour Stan Maillaud et sa compagne à cause de leur comportement envers moi et d’autres personnes il était hors de question que je passe sur M6 pour lui cracher dessus (c’était le but de l’interview). J’ai des choses à régler avec Stan, c’est un fait, et ces choses ne se règleront jamais car nous ne nous croiserons plus. J’ai déjà plus ou moins dit ce que je reprochais à Stan et même si je n’ai pas tout dit, pour ma part, il était hors de question de régler mes histoires avec lui via M6. Nous n’avons plus besoin des chaînes de télévision. Aujourd’hui, si nous avons quelque chose à dire nous prenons une caméra ou notre dictaphone et nous postons le montage sur YouTube.

J’ai donc refusé de participer à ce reportage car je n’aime pas les chaînes TV mais aussi parce que je ne souhaitais pas cracher sur Stan Maillaud et sa compagne sur M6. Et pourtant, Dieu seul sait que je n’aime pas ces personnages. Ce dernier m’a trainé dans la boue en m’accusant d’être un infiltré des réseaux et/ou d’être un policier qui avait pour fonction de le stopper. Le tout avec la complicité de Meta TV qui n’avait pas hésité à isoler le passage dans lequel Stan parle de moi pour ensuite en faire une vidéo intitulée « Jérémy Lehut est un agent de désinformation ». Ajoutons qu’il n’a jamais pris la peine de déclarer que je n’ai rien à voir dans l’affaire dans laquelle je me retrouve impliqué depuis le mois d’octobre 2012 à cause de ses propres conneries.

Malgré tout ça je n’ai pas accepté de passer sur M6 pour régler mes comptes et pourtant, croyez-moi, parfois ça me démange de répondre à ses absurdes accusations. Mais je suis passé à autre chose et je mène une vie loin du milieu anti-pédocriminalité, même si je continue de traiter le sujet sous forme d’articles ou de vidéos sur mon site internet ainsi que sur ma chaîne YouTube.

Je vous remercie d’avoir lu ces quelques paragraphes explicatifs concernant mon refus de participer à cette mascarade de reportage qui, de tout évidence, fait passer tout le milieu anti-pédo pour un mouvement composé de complotistes tous plus fous les uns que les autres. Il aurait été plus judicieux de réaliser un reportage sur certaines affaires pédocriminelles plutôt que se servir de Stan afin de nous faire passer pour des décérébrés, mais ceci est une autre histoire.

Jérémy LEHUT