Le mouvement (ridicule) « Justice pour Théo » est en ce moment en PLS. Après avoir avoué qu’il avait menti dans la fameuse affaire du contrôle d’identité qui aurait mal tourné, Théo se retrouve avec 4 membres de sa famille en garde à vue pour détournement de fonds publics.