Clémentine Autain a publié un violent tweet en réponse à Marine le Pen lundi 19 mars. MLP fustigeait la présence de migrants dans la Basilique de Saint-Denis, rappelant que l’extrême gauche, dans sa folie immigrationniste, n’hésite pas à piétiner notre civilisation et profaner un lieu de culte historique.

La réponse de Clémentine Autain est violente : « Mais il n’y a rien à profaner. On a tout mis à la fosse commune en 1793. L’enjeu est aujourd’hui de trouver un lieu refuge pour des personnes qui ont fui la guerre et la misère. » Notons au passage le jeu politique entre Autain et MLP. L’une réitère ses tentatives qui visent à séduire un électorat « catholique » et l’autre répond bêtement dans le seul et unique but de cracher sa haine du catholicisme, ce qui aura certainement pour effet de plaire au parti de Mélenchon dont elle est membre.