La république semble être dans une absurde agonie depuis le décès de Johnny Hallyday. Certains parlent même d’une journée de deuil national afin de rendre hommage au célèbre rockeur. En quelques lignes et à l’aide de quelques éléments nous allons voir que Jean-Philippe Smet n’était en aucun cas une personne recommandable.

Johnny Hallyday s’est marié 4 fois (5 si l’on compte son remariage avec Adeline Blondieau) : Sylvie Vartan, Elisabeth Etienne, Adeline Blondieau et Laeticia Boudou. Il est vrai que de nos jours le divorce et le remariage sont des choses courantes. Mais elles sont à l’opposée des Lois Divines. Dieu n’est pas pour le divorce et le remariage. Ces actes participent à renvoyer l’idée selon laquelle vous pouvez faire ce que vous voulez : vous marier autant de fois que vous le souhaitez, et divorcer autant de fois que vous le voulez. D’une manière ou d’une autre, Johnny Hallyday a donc lui aussi participé à la destruction de ce socle familiale. Premier mauvais exemple.

Pour le second, il suffit de connaître un minimum la vie tumultueuse du rockeur. Ce dernier était, comme la plupart des gens de son milieu, drogué et alcoolique. Ce que le rock’n’roll préconise d’ailleurs via son tristement célèbre slogan : Sexe, Drogue et Rock’n’roll. C’est de notoriété publique, Johnny Hallyday se droguait avec excès, cette image de drogué lui collait à la peau et c’est donc cette image qu’il renvoyait aux plus jeunes.

Johnny Hallyday était-il un bon chrétien ? Non, c’est une certitude. Porter un crucifix autour de votre cou ne fait pas de vous un bon chrétien. Et nous avons vu dans les paragraphes précédents que rien chez le rockeur ne le plaçait en bon croyant. En réalité, c’est tout l’inverse. Dans une de ses chansons intitulée « Jésus-Christ » sortie en 1970 dans l’album « Vie » il blasphémait (Merci à Rom) :

S’il existe encore aujourd’hui
Il doit vivre aux Etats-Unis
Il doit jouer de la guitare
Et coucher sur les bancs des gares
Il doit fumer de la marijane
Avec un regard bleu qui plane

Jésus, Jésus-Christ
Jésus-Christ est un hippie

Poncho mexicain sur le dos
Autour de son front, un bandeau
Il est barbu et chevelu
Il s’est battu à Chicago
Il aime les filles aux seins nus
Il est né à San Francisco

Jésus, Jésus-Christ
Jésus-Christ est un hippie

Dans les parcs et le long des docks
Il vit dans un sac de couchage
On n’arrête pas de l’arrêter
Pour délit de vagabondage
Au grand festival de Woodstock
C’est lui qui soignait les blessés

Jésus, Jésus-Christ
Jésus-Christ est un hippie

Son père s’appelait Jo, je crois
Sa mère s’appelait Mary, je crois
Il a trente-trois ans, je crois
Le FBI lui court après, je crois
Et s’ils arrivent à le coincer
Ils mettront notre ami en croix

Jésus, Jésus-Christ
Jésus-Christ est un hippie

Voici une autre chanson à caractère satanique (Merci à David), la chanson Veau d’Or Vaudou :

Je suis le fils de Lucifer
Seigneur et maître de la Terre
Je sème la mauvaise parole
Quand vous pleurez, moi, je rigole

J’ai mis K.O. mon challenger
Le jeune hippie de Bethléem
Qui se battait avec des fleurs
Vous l’avez démoli vous-mêmes

Vous êtes mes humbles serviteurs
Soyez maudits en ma demeure !

Veau d’or, vaudou
Je suis la raison du plus fou
Vaudou, veau d’or
Je suis la folie du plus fort

Je vous fabrique vos idoles
Je vous divise et je vous arme

Et moi de sang, de sueur et de larmes

Dans le Miami-Los Angeles
J’ai mis un dingue avec une bombe
Deux cents péquins qui serrent les fesses
Et qui n’auront pas besoin de tombe

Vous êtes mes humbles serviteurs
Soyez maudits en ma demeure !

Veau d’or, vaudou
Je suis la raison du plus fou
Vaudou, veau d’or
Je suis la folie du plus fort

J’ai inventé tous les drapeaux
Pour ne vous mettre jamais d’accord
Quand vous vous faites trouer la peau
Je dis « Bravo », je crie « Encore ! »

Vous êtes mes humbles serviteurs
Soyez maudits en ma demeure !

Veau d’or, vaudou
Je suis la raison du plus fou
Vaudou, veau d’or
Je suis la folie du plus fort

Veau d’or, vaudou
Je suis la raison du plus fou
Vaudou, veau d’or
Je suis la folie du plus fort

« S’il existe encore aujourd’hui « … Un bon chrétien sait pertinemment que Jésus-Christ est encore en vie puisqu’il est ressuscité (Resurrexit sicut dixit). Johnny Hallyday fait de notre Seigneur Jésus-Christ un hippie drogué. Pas étonnant que la république lui rende hommage. Ajoutons à cela que le rockeur s’était fait tatouer le chiffre de la bête (666) sur l’avant-bras droit. Troisième mauvais exemple.

Terminons avec son passé de pédocriminel puisque l’idole des jeunes est coupable d’avoir violé Adeline Blondieau lorsqu’elle était âgée de 14 ans. Voici un extrait de l’article de l’Express :

C’est un vieux couple qui n’en finit pas de régler de vieux comptes. Devant le tribunal où elle poursuit Johnny en diffamation pour le portrait peu flatteur qu’il a fait d’elle dans son autobiographie, Dans mes yeux (Plon, 2013), Adeline Blondieau, qui a épousé le chanteur en 1990 à l’âge de 19 ans, l’a accusé de l’avoir violée quand elle était adolescente: « Il m’a violée quand j’avais 14 ans, 15 ans, chez mes parents », a-t-elle affirmé devant l’assistance médusée du tribunal correctionnel de Paris. 

« il a abusé de moi. On n’en a jamais parlé lui et moi », a-t-elle poursuivi. Il s’agissait « d’un secret très violent, mais qui nous liait aussi d’une certaine façon ». Elle a précisé avoir fait dix ans d’analyse. « Aujourd’hui je vais bien », a-t-elle expliqué, regrettant l’absence de Johnny Hallyday à l’audience. 

 Adeline Blondieau a épousé une seconde fois Johnny en 1994 à Las Vegas, après un premier divorce. Alors qu’il la décrit dans son livre comme infidèle et « hystérique », ayant exercé un chantage pour qu’il lui cède l’appartement qu’il avait acheté pour eux deux, elle le décrit aussi comme infidèle, mais également « alcoolique et violent ». 
Un portrait accablant de l’idole nationale, celle qui déchaîne les foules et les passions. Guère étonnant que les rappeurs rendent aujourd’hui hommage à Johnny Hallyday, eux qui vivent la même vie que le rockeur. Alors non, Johnny Hallyday n’était pas un exemple (mais qui peut se vanter d’en être un à part Notre Seigneur Jésus-Christ ?). Mais ne soyez pas étonnés de voir la république pleurer sa mort, les politiciens appartiennent à la même catégorie que ce rockeur.