Une étrange campagne a récemment vu le jour sous l’acronyme BEAST qui veut dire Be A Saint (devenir un saint). Campagne que nos confrères de Novus Ordo Watch ont parfaitement analysé.

Le co-fondateur de BEAST (la bête) est une célébrité, un joueur de football, l’américain Luke Vercollone définit comme étant un catholique pratiquant, passionné par la Bible, l’œcuménisme et l’unité des chrétiens, ce qui rentre en parfait accord avec ce que prône l’église bergoglienne qui n’a évidemment rien de catholique. Le site internet de la campagne Be A Saint utilise l’adresse web beast4christ.com, littéralement «la bête pour le Christ».

La méthode est crapuleuse, puisque sous couvert d’ouvrir une campagne afin de toucher les plus jeunes, mais aussi les plus vieux, et tenter de leur faire comprendre qu’il faut devenir un saint, ceux qui adhéreront au mouvement ne porteront ni plus ni moins que des t-shirts estampillés de la marque BEAST. Remarquez aussi la conception du logo BEAST, malgré une tentative de placer une auréole au-dessus de la lettre A, nous pouvons aisément distinguer une pyramide avec un œil sur le surplombe.

Source : Novus Ordo Watch