Je publie ici un article fort intéressant de Aphadolie pour le site Les Moutons Enragés. Il était logique qu’on en arrive à un tel degré de débilité.

Voici l’article initialement publié sur : http://lesmoutonsenrages.fr

Le titre complet de l’article: Après le transhumanisme, voici le transdéisme ! La nouvelle religion qui vénère un dieu sous forme d’intelligence artificielle.

Anthony Levandowski

L’homme par qui le scandale arrive est Anthony Levandowski, un petit génie de la cybernétique. Son nom est au cœur du litige judiciaire entre Waymo et Uber, accusé par le premier de vol de technologie autour de la voiture autonome.

Dans la course acharnée qui oppose Waymo (filiale de Google/Alphabet) et Uber, Anthony Levandowski est une sommité de l’intelligence artificielle qui a travaillé successivement au sein des deux entreprises pour la mise au point du véhicule sans chauffeur. Il est connu pour ses remarquables réussites en matière de robotique et d’intelligence artificielle.A 37 ans, il vient de créer une nouvelle structure religieuse baptisée « Way of The Futur » (WOTF) qui veut promouvoir l’idée d’un dieu basé sur l’intelligence artificielle : l’« église de l’adoration du cyber dieu » en quelque sorte !

« L’idée de base est simple, il existera bientôt une intelligence artificielle tellement avancée, que l’homme n’aura d’autre choix que de la vénérer. », selon Anthony Levandowski.

WOTF sera basé sur son propre évangile, appelé « Le Manuel » et aura son propre lieu de culte physique pour rendre hommage à ce nouveau dieu. Si l’idée paraît tout droit sortie d’un classique de la science-fiction, certains concepts qui se cachent derrière restent pour le moins inquiétants.

Ainsi, les préceptes de ce mouvement se basent sur les idées du courant transhumanisme qui veut que l’humanité soit un jour dépassée par la machine dont le concept phare est celui de la « singularité » (lorsque la machine dépassera l’homme et aura sa propre volonté).

Pour Anthony Levandowski, cela pourrait bien se produire dans les 15 ou 20 ans à venir. C’est pour cela qu’il faut se préparer au plus tôt à cette arrivée de l’intelligence artificielle toute puissante.

Pour ce faire, Way of the Future estime qu’il faut d’ores et déjà recenser les sympathisants à la cause de ce nouveau dieu « pour participer à une transition pacifique et respectueuse. »

En gros, point de salut pour les impies qui n’auront pas choisi la voie de WOTF lorsque le dieu IA sera arrivé…

On le voit, les rétrogrades adeptes de théologies obscurantistes mettant en avant des concepts surannés comme l’âme, la miséricorde, la compassion, l’amour, l’espérance ou la charité devront être alors surveillés de très près.

Le fichage recensement (informatique !) des récalcitrants est déjà prévu et à l’ordre du jour…

Nous attendons donc avec impatience de mériter la révélation du Manuel, ce nouvel évangile :

Initium sancti manualis secundum Levandowskum

In principio erat Cumputorem et Cumputor erat apud Wotfem et Woft erat Cumputorem…”

Évidemment la « genèse cybernétique » va être plus difficile à élaborer : le concept de « l’homme créé à l’image du Grand Computeur » va être difficile à faire passer, sauf si évidemment nous sommes déjà entrés dans le transhumanisme.

Voyez comme tout se recoupe !

Auteur Aphadolie

Sources:

https://en.wikipedia.org/wiki/Anthony_Levandowski

https://sciencepost.fr/2017/11/voici-wotf-nouvelle-secte-venerant-lintelligence-artificielle/

https://www.24matins.fr/way-of-the-future-nouvelle-religion-venere-dieu-forme-dintelligence-artificielle-643095

https://www.24matins.fr/way-of-the-future-nouvelle-religion-venere-dieu-forme-dintelligence-artificielle-643095

http://www.medias-presse.info/apres-le-transhumanisme-voici-le-transdeisme-la-revelation-dia-religion-de-lintelligence-artificielle/83544/

http://www.numerama.com/tech/259835-prodige-ambitieux-controverse-qui-est-anthony-levandowski-le-pere-de-la-voiture-autonome.html#commentaires