En janvier 2017 sortait le film Split du réalisateur Night Shyamalan. Ce thriller horrifique mettait en scène l’acteur James McAvoy dans le rôle d’une personne qui souffre du trouble dissociatif de l’identité, possédant 23 personnalités.

Le réalisateur s’est inspiré d’une histoire vraie, celle du criminel Billy Milligan. Le cinéma produit régulièrement des films qui traitent directement ou indirectement du TDI. C’est ce qu’a fait Night Shyamalan avec son dernier long-métrage intitulé Split avec James McAvoy dans le rôle principal. Celui-ci avait déjà interprété une personne souffrant de TDI dans le film Filth.

Le plus troublant dans le film Split est la manière dont Night Shyamalan décrit le trouble dissociatif de l’identité. Le personnage incarné par Betty Buckley, qui est psychiatre dans le film, explique que le trouble dissociatif de l’identité pourrait être une évolution nécessaire à l’homme puisque deux personnalités distinctes peuvent avoir des capacités différentes. L’une peut être droitière et l’autre gauchère ou ambidextre. L’une peut savoir jouer au tennis et l’autre non. Elle s’interroge donc sur les capacités inexplorées et inexploitées du cerveau humain et pense que le TDI est la clé pour accéder à ces parties inexploitées.

Mais il n’est nullement expliqué dans le film comment l’on arrive à créer plusieurs personnalités dans un même corps. Le film n’explique pas qu’il faut passer par la torture physique et psychologique pour créer une scission, et parfois ou bien souvent depuis la plus tendre enfance. Ce n’est pas officiel mais il se pourrait que Night Shyamalan fasse partie de l’église de Scientologie. Un scientologue avait décrypté son film After Earth et affirmait que le long-métrage empruntait beaucoup à la scientologie. D’ailleurs, l’acteur Will Smith qui joue dans le film After Earth (avec son fils Jaden) est scientologue. Il a fait un don généreux à la secte il y a plusieurs années et ouvert une école dont l’enseignement est basé sur des méthodes éducatives de Ron Hubbard, fondateur de l’église de Scientologie et ancien disciple d’Aleister Crowley lorsqu’il était à l’Ordo Templi Orientis. Plusieurs personnes au sein de cet établissement fondé par Will Smith appartiennent à la secte.

Sources :

http://www.francetvinfo.fr/culture/cinema/after-earth-est-il-une-apologie-de-la-scientologie_339636.html

http://cinema.jeuxactu.com/news-cinema-split-l-histoire-vraie-qui-a-inspire-mnight-shyamalan-28650.htm