Comme le révèle le titre de cet article Jérome Bourbon a été agressé par Antoine D., un membre du groupe les Brigandes.

Le journal dont il est le propriétaire avait consacré un article à ce groupe de musique sans talent, révélant leurs accointances maçonniques ainsi que leurs relents new-age et gnostique (voire le lien de l’article du site Contre Info plus bas). En représailles, Antoine D. a agressé Jérome Bourbon en bas de son domicile mardi soir, le rouant de coups de poing. Plusieurs jours avant cette agression le membre du groupe avait envoyé des courriers de menace pour l’article paru dans le journal Rivarol.

Antoine D. a revendiqué l’agression publiquement, prétextant qu’il se sentait menacé par Jérome Bourbon. Un mensonge et une frasque de plus pour ce groupe de débiles mentaux. Voici le témoignage de monsieur Bourbon tiré du site Contre Info :

En bas de chez moi vers 18h30-19h, alors que j’allais chercher mon courrier dans le local des boîtes aux lettres, au moment où je m’apprêtais à sortir, un homme a surgi et m’a interpelé « Jérôme Bourbon de Rivarol ?! » et m’a directement porté deux coups de poing au visage, munis de gants de combat, en me menaçant d’être frappé à nouveau et par d’autres, avant de s’enfuir, me laissant le visage en sang
Source : Contre Info