Emmanuel Macron donnait son premier entretien à TF1 et LCI et vous êtes nombreux à avoir remarqué l’étrange symbole qui se trouve sur le tableau « Liberté, Egalité, Fraternité ». 

Ce n’est pas la première fois que Macron et les symboles occultes se rejoignent. Vous vous souvenez tous de son discours au pied de la pyramide du Louvre lors de sa « victoire » aux élections présidentielles. Cette fois-ci c’est un étrange tableau qui attire les regards, et à juste titre puisque ce dernier est orné d’un symbole qui pose question.

 

Ce symbole a été conçu par l’artiste Frank Shepard Fairey qui s’est inspiré, dit-il, du film « Invasion Los Angeles » de John Carpenter. Le film raconte comment des extraterrestres – qui font partie de l’élite mondialiste – mettent en place un plan de domination et de manipulation des masses en utilisant une propagande subliminale. Nous parlons ici de contrôle mental, ni plus ni moins.

C’est également Shepard Fairey qui est à l’origine de la fameuse affiche pour la campagne présidentielle de Barack Obama en 2008.

Revenons au symbole qui se trouve sur le tableau dans le bureau d’Emmanuel Macron. Vous remarquerez aisément le pentagramme, le signe Peace & Love ainsi que les roses qui forment un cercle. Pour rappel, le pentagramme est utilisé dans les pratiques ésotériques. Ceux qui pratiquent la magie, et sont donc des adeptes du satanisme (même si certains l’ignorent), utilisent, entre autres, ce symbole. La rose pourrait être d’inspiration rosicrucienne mais cela reste de l’ordre de la supposition. Ce qui est édifiant, c’est de remarquer que Shepard Fairey s’est inspiré d’un film qui traite du contrôle mental afin de créer ce symbole repris par les politiques qui, nous le savons, utilisent aussi la propagande, subliminale ou pas, pour réussir à contrôler la masse.

Ce qui est certain c’est que Macron use et abuse des symboles comme nous l’avons démontré à plusieurs reprises sur ce site internet. D’ailleurs, pour ceux qui pensent que le symbolisme est plus une affaire qui touche les USA que la France, je les invite à s’intéresser à François Mitterrand à propos de sa dévotion au symbolisme maçonnique. Vous pouvez aussi vous intéresser à la dialectique utilisée dans les discours des différents présidents, et vous verrez que le symbolisme y tient aussi une place importante.