Pour réussir à faire passer une dérive comme quelque chose de normal et nous l’imposer il faut que tous les organes de propagande se mettent au diapason. C’est le cas avec le cause LGBT qui est surreprésentée depuis quelques années. Un exemple avec la dernière pub de la marque Dove qui nous présente un transgenre pour la fête des mères…

Source : Médias Presse Info

Article de Médias Presse Info :

Pour la fête des mères, la marque Dove, appartenant au groupe Unilever, n’a rien trouvé de mieux que de diffuser un spot publicitaire dite «inclusive», faisant apparaître un individu «transgenre» parmi des mères vantant les crèmes Dove.

Or, par définition, une mère est une femme. Dans cette publicité de Dove, Shea, un homme transgenre vit avec une femme et déclare ceci : « Nous sommes tous deux ses parents biologiques. Nous sommes toutes les deux ses mamans.  » Une évidente aberration. Mais qui tend à trouver de plus en plus d’écho dans une société qui nie le réel.

L’Association médicale britannique a récemment exhorté le personnel médical à se référer aux femmes enceintes comme des «personnes enceintes» plutôt que de mentionner explicitement le mot «femme» au prétexte fallacieux que le terme «femme enceinte» serait offensant pour les hommes transgenres…