Un article du site lacontre-révolution sur l’appartenance de Macron à la franc-maçonnerie. Ce dont nous ne doutions point depuis sa mise en scène symbolique au pied de la pyramide du Louvre le dimanche 7 mai dernier à l’issue du second tour des élections présidentielles.

Source : Lacontre-révolution (Ce qui se trouve sous la mention « source » n’est pas la propriété du site En Direct du Chaos)

Voici un court extrait d’une interview accordée par le franc-maçon italien Magaldi au sujet d’Emmanuel Macron :

« Déjà banquier des Rothschild, il a été consultant puis ministre du même Hollande. De plus, il est le pupille du super-maçon réactionnaire Jacques Attali. Ce n’est d’ailleurs pas un hasard – ajoute Magaldi – si Macron en personne se vante de bien précises ascendances maçonniques dans l’Ur-lodge (super-loge) « Fraternité verte » où l’a amené Hollande, et dans la douteuse super-loge « Atlantis Aletheia » où ont cohabité des modérés, des soi-disant progressistes et de réels conservateurs ; un circuit qui fut à l’époque important pour faire la transition de la dictature des colonels en Grèce vers le retour à la démocratie.
Son mentor Attali ? Un raffiné franc-maçon, un intellectuel d’envergure mais qui a malheureusement travaillé pour le centre-gauche et a participé à la construction de cette Europe technocratique et oligarchique. Une opération cosmétique, donc, celle qui a porté Macron à l’Élysée. »

Source

Signalons au passage que le banquier de Rothschild et nouveau président de la république française est un Young Leader qui participa, en juin 2016, à une tenue blanche fermée au Grand Orient de France, comme chacun peut le constater avec le document ci-dessous :

Au sujet de la franc-maçonnerie, notre rédaction vous recommande ce livre de Johan Livernette :