Ne vous y trompez pas, les chants liturgiques sont déjà modernisés. Mais Bergoglio passe la seconde et souhaite « éviter toute vision « nostalgique » des chants liturgiques, et œuvrer pour que la musique et les chants de messe s’adaptent aux « langages artistiques et musicaux actuels (…) afin de faire vibrer le cœur de nos contemporains ». » A quand du Kaaris dans les « églises » ? A quand des « bonnes soeurs » en train de twerker pendant des chants liturgiques calqués sur la trap musique ?

Source : France Musique (Ce qui se trouve sous la mention source n’est pas la propriété du site En Direct du Chaos)

Lors d’un congrès sur la musique sacrée qui se tenait au Vatican le samedi 4 mars, le pape François a déclaré qu’il était du devoir de l’Eglise de sauvegarder et de valoriser le patrimoine des chants liturgiques. Cependant, il faut selon lui éviter toute vision « nostalgique » des chants liturgiques, et œuvrer pour que la musique et les chants de messe s’adaptent aux « langages artistiques et musicaux actuels (…) afin de faire vibrer le cœur de nos contemporains ».

Le pape a lancé un appel aux musiciens, compositeurs et chefs de chœur du monde entier pour contribuer à un « renouvellement qualitatif » du chant liturgique, et il a prôné une formation musicale adéquate pour les futurs prêtres « dans un dialogue avec les courants musicaux de notre temps ».