Les email révélés par Wikileaks mettent en lumière des liaisons entre le camp Clinton et un réseau pédocriminel. C’est une connexion pédocriminelle qui s’ajoute après les révélations de leurs accointances avec Jeffrey Epstein.