Benedict Cumberbatch était de passage dans l’émission de Jimmy Kimmel pour la promotion de son dernier film Doctor Strange. Déguisé en Doctor Strange l’acteur est entouré d’enfants pour une fête d’anniversaire. L’un des enfants étant turbulent Doctor Strange ouvre un portail afin d’envoyer l’enfant dans un endroit différent. Lorsque le présentateur revient il demande où est passé le petit, Strange répond « Home ». Regardez l’extrait qui suit…

La production du show de Jimmy Kimmel n’a rien trouvé de mieux que d’envoyer l’enfant turbulent en Enfer. Était-il impossible de l’envoyer chez ses parents, au coin ou encore au lit ? La prod a préféré l’Enfer qui est appelé « Home » par le Doctor Strange. Même si tout ceci n’est qu’un sketch cet extrait est révélateur de la maltraitance des enfants dans le milieu du cinéma.

De nombreux films mettent en exergue l’étrange comportement de l’industrie hollywoodienne à l’égard des enfants. Scary Movie 3, un exemple parmi tant d’autres, est curieux sur bien des plans, même tourné sur fond de comédie. Des acteurs ont osé dénoncer les problèmes de pédophilie qui touche le milieu du cinéma : Elijah Wood ou encore Corey Feldman ont parlé. Elijah Wood révélait que Hollywood est « un véritable nid à pédophiles ».