Si le but n’est pas d’abêtir les auditeurs de rap (qui sont nombreux aujourd’hui, en témoignent les quelques 11 millions de vues sur le clip en question) je ne sais pas quel est le projet…

Voici un extrait du clip « Arrêt du coeur » du rappeur Kaaris. En seulement quelques secondes vous comprendrez le degré d’absurdités des textes de ces rappeurs qui se disent être les poètes du XXIè siècle. Quand le « grand n’importe quoi » est mis en avant et accepté par tous nous avons droit à des gugus comme ce Kaaris ou encore SCH.